La notion de ne ressemble pas à celle d’aujourd’hui. À cette époque, l’auteur prenait en charge la supervision du montage de la scène. Les troupes itinérantes rêvaient généralement de se produire à Paris. Le XVIIème siècle était le siècle du théâtre.

Les salles de théâtre au 17e siècle

Les pièces de théâtre se jouaient le plus souvent dans les salles de jeu de paume qui sont l’ancêtre du tennis. Des salles étroites de forme rectangle. La scène était placée à l’une des extrémités. La plupart des spectateurs profitaient du spectacle généralement debout. Au début du XVIIe siècle, l’Hôtel de Bourgogne fut la seule salle de théâtre de la ville de Paris. La construction d’autre salle s’est fait par la suite à savoir l’Hôtel de Paris, le Petit-Bourbon, le théâtre du Marais, etc. Les salles de théâtre classique sont constituées d’un orchestre, d’une corneille, d’un balcon ainsi que d’un second balcon.

Théâtre au 17e siècle : la tragédie

La tragédie était omniprésente dans la pièce de théâtre au XVIIème siècle. Elle était souvent basée sur la règle des trois unités à savoir l’action, le temps et le lieu. L’objectif de cette règle est de bien retenir l’attention des spectateurs. Il était essentiel qu’ils se focalisent principalement sur l’intrigue. En ce qui concerne l’unité action, il s’agit de mettre en scène une seule action principale. Pour l’unité de temps, l’action se produit en un seul jour. Quant au lieu, l’action se déroule dans un seul endroit.Pour le théâtre au XVIIème siècle, la tragédie devait se conformer à la bienséance. La pièce devait respecter les principes moraux.

Théâtre au 17e siècle : la comédie

La pièce de théâtre axée sur la comédie divertissait les spectateurs. Elle vise à faire rire. La comédie jouissait d’une bonne réputation dans le théâtre du XVIIe siècle. Le dénouement de ce type de pièce est généralement heureux. Jean François Regnard est un auteur de comédies qui bénéficient d’une excellente réputation. Molière, un grand nom du théâtre français est un auteur incontournable en matière de comédie. Au cours de sa carrière, il a écrit de nombreuses pièces. Hormis le fait d’être un auteur, il était également comédie et chef de troupes. Dancourt est aussi auteur de comédies très reconnu. La comédie tient une place important dans le monde du théâtre du XVIIe siècle. Le spectateur ajoute une important capitale au sens de la moralité des pièces de théâtre.