Scroll to Content

Le bronze est l’un des plus anciens alliages au monde, avec une teneur en étain de 20 %, particulièrement résistant à la corrosion. En raison de son excellente durabilité, le bronze est le support traditionnel pour la réalisation de sculptures. Les figurines en bronze sont produites depuis bien avant l’Antiquité, il y a environ 5000 ans. Certains objets de l’époque du bronze existent encore aujourd’hui. Ils font partie de collections d’antiquités et leur beauté intemporelle est toujours admirable. Toutefois, comme pour tout autre métal, il existe du bronze véritable et du faux bronze. Si vous êtes débutant dans l’industrie métallurgique, vous devez être capable de distinguer avant de vendre bronze.

Sculpture en Bronze

Une sculpture en bronze, souvent simplement appelée ” bronze “, est une œuvre d’art tridimensionnelle réalisée en coulant du bronze fondu dans un moule, avant de le laisser se solidifier. Le bronze est un alliage de cuivre et d’étain, obtenu en chauffant les deux métaux ensemble et en les laissant refroidir. Aujourd’hui, seuls les métaux qui respectent le ratio strict de 88 % de cuivre et 12 % d’étain peuvent être considérés comme du bronze. Cependant, la composition du bronze a beaucoup changé dans le passé. Les sculptures en bronze sont réalisées selon un procédé appelé « coulé » : le métal fondu est versé dans un moule puis solidifié. Si vous cherchez un évaluateur ayant une expertise bronze, veuillez visiter mr-expert.com.

Combien vaut une sculpture en Bronze ?

Il est difficile d’établir des valeurs fixes pour les sculptures en Bronze, les œuvres d’art et autres objets de collection. Le montant demandé ou offert est accordé au créateur et à la rareté de l’objet. La taille, l’âge, l’état de l’objet, les intérêts personnels du vendeur et de l’acheteur, peuvent jouer un certain rôle. Cela dépend aussi du marché qui tend à se concentrer sur les œuvres du XXe siècle et contemporaines. Logiquement parlant, personne, à l’exception d’un expert bronze, ne peut en évaluer un avec précision. Il évaluera votre travail et vous fournira des instructions écrites. Toutefois, les directives suivantes devraient vous aider à estimer sculpture.

Tout d’abord, consultez les guides de prix pour déterminer les prix actuels de vente et de vente aux enchères. Certains guides de prix sont disponibles sur Internet, mais la plupart sont disponibles sous forme de livres ou de formats hors ligne. Les bibliothèques spécialisées des universités ou des musées d’art et les grandes bibliothèques publiques disposent souvent de ces guides. Les indices de prix sont généralement publiés chaque année et couvrent une enchère bronze et les galeries internationales.

Que rechercher dans une sculpture en bronze ?

Bien que le bronze soit resté relativement inchangé depuis la découverte de l’alliage combinant le cuivre et l’étain, la qualité d’une sculpture dépend encore beaucoup de la qualité de sa fonte. Divers défauts, tels que la porosité du gaz, la formation de bulles dans la pièce moulée refroidie ou le front froid, la fusion imparfaite de deux fronts de métal liquide, peuvent affecter la résistance, l’apparence et la durabilité de l’alliage. Parmi les éléments importants à noter pour l’estimation bronze, l’exactitude du moulage par rapport au modèle de l’artiste, en particulier la qualité de la texture de la surface et la précision des détails subtils tels que les doigts sont jugés. La patine qui se développe naturellement à la surface de la sculpture peut indiquer la qualité de l’alliage utilisé. La couleur de la patine peut varier du rougeâtre au brun chaud, au vert ou même au jaune selon la quantité de cuivre dans l’alliage. Quelle que soit sa couleur, qu’elle soit naturelle ou induite par des substances chimiques, la patine doit être uniforme et riche. Les patines particulièrement épaisses ou foncées sont souvent utilisées pour cacher les défauts des pièces de qualité inférieure.