Mario Marenco , un nom qui ne laissera pas indifférents beaucoup d’entre vous, mais qui demeure inconnu pour d’autres. Pourtant, c’est celui d’une grande icône de l’humour mais pas que.

On vous invite à lire cet article pour plonger dans l’univers de Mario Marenco.

Qui était Mario Marenco?

Le 17 mars(année?), Mario Marenco est décédé à l’âge de 85 ans, connu du grand public comme acteur de caractère et humoriste, grâce à Renzo Arbore et Gianni Boncompagni qui l’avaient lancé avec l’émission de radio Alto Gradimento et lui avaient ensuite apporté un grand succès avec les émissions de télévision L’altra domenica e Indietro tutto.

Ce que la plupart des gens ignorent, c’est que Mario Marenco était aussi un architecte et un designer international prolifique et apprécié.      Son amour pour l’architecture se confirme grâce à son  professionnalisme, son engagement et le succès qui adviendra de ses créations faisant preuve d’une consécration d’un talent incontestable.

Nous profitons donc de cette occasion pour braquer le projecteur sur  sa carrière et  certaines de ses œuvres les plus marquantes.

La carrière de Mario Marenco

Mario Marenco a obtenu son diplôme à Naples en 1957. Comme Arbore, il est né à Foggia et a ensuite déménagé dans la ville napolitaine pour des études universitaires. Entre cette année-là et 1960, il a obtenu 5 bourses de recherche à Stockholm et à Chicago.

Dans la même année 1960, il fonde à Rome le studio DEGW, un atelier d’architecture et de design. Au cours de sa carrière, il a collaboré avec les plus importants constructeurs automobiles italiens (Fiat, Lancia, Alfa Romeo) pour la conception de leurs stands d’exposition. Il a également conçu quelques modèles de montres, Pour Fiat et Ferrari,

Parmi ses travaux de construction figurent certains complexes résidentiels populaires du quartier San Paolo à Bari, conçus avec le Studio Purificazione 35, fondé en 1990 à Rome.

Son activité dans le secteur du bâtiment s’est également concrétisée par la construction de quelques villas dans l’Olgiata, à Rome.

Les objets de design de Mario Marenco

Mario Marenco a également fait preuve d’ingéniosité et de créativité en collaborant avec des entreprises telles que Arflex, Artemide, Bernini, Poltrona Frau, Living, B pour créer des objets de design.

Lampe à pendentif Cynthia d’Artemide

Parmi ses objets de design les plus célèbres,c’est Cynthia, la lampe conçue pour Artemide en 1960 qui capte notre attention et celle des amateurs d’arts. En effet, le lustre est fait de fines tôles d’aluminium brossé qui rappellent l’art de l’origami.

Canapé Marenco d’Artflex

Le canapé conçu pour Arflex date de 1970 et porte son nom. Il est en fait considéré comme son meilleur portrait : élégant, confortable et affectueux. Il se caractérise par un système d’assemblage révolutionnaire pour l’époque : les 8 éléments, entre les coussins et les accoudoirs, sont en effet simplement glissés dans un cadre tubulaire métallique presque invisible qui augmente le soutien et la rigidité.

La base du canapé est faite de contreplaqué en multiplis avec de la fibre et elle est revêtue. Le rembourrage de chaque élément (dossier, assise, accoudoir) est réalisé individuellement avec de la mousse de polyuréthane non déformable de différentes densités et un revêtement en fibres. Tous les éléments ont des couvercles amovibles, sauf la version en cuir.

Film sur les fauteuils par Poltrona Frau

En 1984 est né le fauteuil Movie, conçu pour Poltrona Frau avec l’intention d’apporter le confort d’un siège à domicile dans les espaces publics tels que les salles de classe, les salles de conférence, etc.

Le fauteuil est caractérisé par un système d’accrochage pour le positionnement en ligne, similaire à celui des sièges de cinéma.

La structure de support est en acier tubulaire, peinte à la poudre d’époxy, tandis que le rembourrage est en mousse de polyuréthane. La sellerie est évidemment en cuir Pelle Frau.

Movie est équipé d’une surface d’écriture en polycarbonate, facilement amovible grâce à un pratique système de couplage à baïonnette. La version sans surface d’écriture peut empiler jusqu’à 8 éléments.

Comme vous pouvez le constater, Mario Marenco est un nom qui ne peut pas passer inaperçu car ses réalisations ont marqué beaucoup de gens.