Le Pays de Galles est la patrie des châteaux : des centaines d’entre eux sont disséminés dans tout le pays, et si vous prévoyez un voyage au pays du roi Arthur et de Merlin, vous ne pourrez pas vous empêcher d’en inclure quelques-uns dans votre itinéraire. Bien sûr, comme il y en a tant, le choix est difficile. Mais ne vous inquiétez pas, dans ce post vous trouverez la liste des 5 plus beaux châteaux à visiter au Pays de Galles, grâce à laquelle vous pourrez mieux planifier votre itinéraire, en choisissant de visiter un ou plusieurs d’entre eux, selon vos préférences et vos déplacements.

1. Château de Conwy

Conwy, à une courte distance de Llandudno, est une très jolie ville sur la côte du nord du Pays de Galles qui mérite une visite. C’est ici que se trouve le premier château de notre itinéraire, le château de Conwy, construit entre 1283 et 1287 à la demande d’Édouard Ier d’Angleterre. Pas n’importe quel château, mais l’une des forteresses les mieux conservées du Pays de Galles et l’une des forteresses médiévales les plus impressionnantes de toute l’Europe. Vous ne le croyez pas ? Eh bien, demandez confirmation à l’UNESCO, qui a décidé en 1986 de l’inscrire sur la liste des sites du patrimoine mondial.

2. Château de Caernarfon

Au sud de Bangor, à 20 minutes à peine, se trouve une autre étape importante sur la liste des incontournables du nord du Pays de Galles, la ville de Caernarfon. Le nom Caernarfon vient de “Caer yn Arfon” et signifie “château à Arfon” où Arfon signifie “région en face d’Anglesey”. Et en parlant de châteaux, Caernarfon en possède également un très beau, mais surtout unique par sa fonction. En effet, aujourd’hui encore, le Prince de Galles y est couronné lors d’une cérémonie officielle et solennelle.

3. Le château de Beaumaris

Parmi les plus beaux châteaux du Pays de Galles ne peut manquer alors celui de Beaumaris, une ville surplombant la baie de Conwy et considérée comme la plus belle d’Anglesey, l’île sur laquelle elle se trouve, appartenant au comté de Gwynedd. En fait, on ne peut nier ses nombreux atouts, parmi lesquels se distinguent certainement la situation en bord de mer, la jetée le long du détroit de Menai, la vue enchanteresse sur les montagnes, le charmant village composé d’élégantes maisons de l’époque géorgienne et un château romantique, selon beaucoup, le plus beau de tout le Pays de Galles. Bien qu’il n’ait jamais été achevé, c’est un lieu véritablement enchanteur dont on n’aurait jamais voulu partir, parfait ne serait-ce que pour (re)goûter le contact avec une nature luxuriante et intacte.

4. Château de Harlech

Le château de Harlech est un château fortifié situé dans la ville de Harlech, dans le comté gallois de Gwynedd (nord-ouest du pays de Galles). Il a été construit entre 1283 et 1290 d’après un projet de James Del Balzo et sur ordre d’Édouard Ier d’Angleterre. C’est la plus méridionale des forteresses de l’Anneau de fer (les autres sont le château de Beaumaris, le château de Caernarfon et le château de Conwy), des bâtiments classés par l’UNESCO au patrimoine mondial (depuis 1986). Il est surnommé le “château des causes perdues”, car il a été conquis plusieurs fois au cours de l’histoire, et “Mighty Harlech”. Le château est mentionné dans la chanson populaire Men of Harlech, qui fait référence à un incident survenu pendant la guerre des Roses. La chanson est considérée au Pays de Galles comme un hymne national “non officiel”.

5. Château de Penrhyn

Enfin, près de Bangor se trouve le château de Penrhyn, un magnifique château d’origine médiévale situé dans le comté de Gwynedd, au nord du Pays de Galles. On l’a visitée il y a quelques années (alors qu’on enseignait l’italien à l’université) et on en est tombé amoureux. Après avoir franchi la Grand Lodge Gate, l’immense portail d’entrée, c’est comme si l’on voyageait dans le temps et que l’on était catapulté dans une dimension parallèle, notamment grâce à ses merveilleux jardins verts “une fête pour les sens”, comme l’écrit le National Trust, site du patrimoine national britannique.

Et c’est un vrai régal de pouvoir admirer tant de beauté dans un lieu si suggestif qui parvient à transmettre des émotions uniques et inoubliables. Le château de Penrhyn est différent du château traditionnel auquel nous sommes habitués. Cela s’explique, peut-être, par ses origines très différentes de celles typiquement “royales”. Le château de Penrhyn est né comme une maison de campagne que le château a plus que tout la forme. Le site a d’abord été construit par un certain Ednyfed Fychan au XIIIe siècle, tandis que la reconstruction en 1438 est l’œuvre de Ioan ap Gruffudd.

Son style normand actuel s’est toutefois imposé plus tard, entre 1820 et 1833, avec le travail du célèbre architecte Thomas Hopper. Le château de Penrhyn est aujourd’hui un musée. Outre la possibilité de se promener sur ses près de 25 hectares, d’admirer la collection d’arbres exotiques et le jardin victorien, il y a trois musées à visiter qui satisferont les goûts des différents visiteurs, du musée du chemin de fer industriel avec une locomotive Fire Queen datant de 1848 au musée des poupées, en passant par une merveilleuse galerie d’art, l’une des plus importantes du pays de Galles, où l’on peut trouver des œuvres de Rembrandt, Canaletto et bien d’autres. Pour approfondir, visitez directement le site du château de Penrhyn.